Présentation

La télépsychiatrie s’adresse à des patients déjà connus, consentant à ce support technique, qui relèvent d’un suivi régulier de CMP (centre médico-psychologique) du fait d’une pathologie psychiatrique chronique (trouble psychotique, trouble de l’humeur, trouble de la personnalité).

Ces consultations permettent de rapprocher les entretiens dans le temps et réduisent les désagréments des trajets (organisation, temps, coûts, etc) pour le médecin et pour le patient. Elles peuvent permettre d’optimiser le temps médical (notamment en période de sous-effectif psychiatrique).

De manière plus indirecte, cette mise en place contribue à désenclaver une petite équipe éloignée du centre hospitalier.

Focus sur les premières expérimentations

Entre octobre 2013 et octobre 2014, 36 actes de téléconsultations psychiatriques ont concerné 16 patients différents et 3 psychiatres (entre le CHD La Candelie et le CMP de Fumel).

Une fois le consentement du patient obtenu, aucune téléconsultation n’a dû être annulée, aucun patient n’a changé d’avis le jour du rendez-vous.

A l’issue de chaque téléconsultation, un questionnaire a été complété notant la satisfaction du patient. Le taux de satisfaction sur l’échantillon s’élève à 87,5 %.