La rétinopathie diabétique est la première cause de déficience visuelle évitable en France mais son dépistage est aujourd’hui insuffisant. Le déficit en offre de soins existant en Dordogne est particulièrement préjudiciable au bon suivi des patients diabétiques, une des pathologies chroniques les plus fréquentes du département compte tenu de son vieillissement.

Dans le cadre de son Pôle d’Excellence Rurale (PER) « Création d’un réseau intégré d’accès aux soins en milieu rural » le Pays du Périgord noir a mis en place un Dépistage itinérant de la rétinopathie diabétique.  Les deux premières dates ont eu lieu à la maison de santé rurale de Belvès jeudi 18 juin 2015 et à la MSRP de Salignac le jeudi 25 juin 2015.
L’objectif de ces deux premières journées était d’évaluer l’organisation de ce dépistage ainsi que le taux de participation afin de planifier, à la rentrée, les prochaines dates sur le territoire.
A l’origine de ce projet, un groupe de travail départemental s’est créé, à l’initiative de la Commission Santé du Pays du Périgord noir, composé de professionnels de santé libéraux, des caisses d’assurances maladie, de l’ARS, du GCS TéléSanté Aquitaine et du CH de Périgueux, afin de mener une réflexion sur la mise en place d’un dépistage itinérant de la rétinopathie diabétique sur notre territoire. 

La population cible de ce dépistage est celle des patients diabétiques non diagnostiqués pour la rétinopathie, âgés de moins de 70 ans et sans consultation ophtalmologique depuis 1 an.

L’objectif est de protéger les patients diabétiques de la rétinopathie diabétique en les faisant bénéficier d’un dépistage par rétinographe non mydriatique, gratuit, indolore et près de chez eux.